Salon du meuble 2018 Milan - Mangue, matières et toucher à l'honneur

Cette année, le Salon du Meuble de Milan a montré une innovation tournée vers les petits moments du quotidien et les espaces hybrides célébrant le multifonctionnel. La création est marquée du sceau du confort et du bien-être et les espaces sont accueillants et intelligemment structurés. La qualité et l’esthétique sont aussi à l’honneur, tout comme la singularité.

La toute dernière édition du Salone del Mobile, l’un des plus grands salons professionnels du meuble au monde, vient juste de s’achever à Milan (17 au 22 avril). Cette année, outre des pièces accrocheuses, on y a vu des textures séduisantes, de l’artisanat haut de gamme et des meubles pensés pour la vraie vie. Les modèles mis en avant ont été conçus pour être personnalisables : ils s’adaptent à nos goûts, notre humeur et nos habitudes. La maison devient un cocon rassurant. Le mot d’ordre : de la beauté, jamais de clinquant ou presque, du durable, du solide et ce petit rien qui fait tout le charme de la déco. 

Au programme du salon également cette année, des innovations à foison, mais plus tournées vers le confort que de vers l’extravagance ou le changement radical. On a aussi assisté au retour des détails décoratifs originaux, fascinants et foisonnants, et du fait-main. Voici une sélection des tendances détectées au Salon du Meuble de Milan 2018.

1. Mangue et vert mousse
L’orange, dans tous ses tons et dans un esprit seventies revisité, a sans conteste été la couleur prédominante au Salone del Mobile. On l’a ainsi vu en chair de mangue chez Vitra (photo) ou en corail sur la table de Cristina Celestino pour Gebrüder Thonet Vienna (ci-dessous).

Plus apaisant et doux que l’orange, mais souvent marié avec lui, le vert a également joué les stars durant cette édition du Salon. Attendez-vous à des tons menthe, sauge et mousse sur les meubles millésimés 2018, qu’ils soient d’intérieur ou d’extérieur.

Le vert, notamment sauge, a aussi été à l’honneur au Salone Satellite. Dédié aux jeunes designers, ce « salon dans le Salon » est toujours annonciateur de nouvelles tendances.

2. Le toucher : un sens aux premières loges
Le vert s’est invité auprès d’autres couleurs dans un pari réussi, comme sur le canapé Tape chez Moroso. Ces modules tapissés s’assemblent à loisir et s’attachent à l’aide d’adhésifs en polyuréthane.

Côté tissus, la préférence va aux meubles à vivre et à toucher. Certaines pièces présentaient ainsi des tissages solides que l’on ne perçoit pleinement qu’en les touchant.

Le tissage traditionnel, souvent inspiré du tweed, a également été à l’honneur. Le moelleux du canapé Nipa Doshi et du Casa Modernista de Jonathan Levien, pour Moroso (photo), se devine déjà à l’œil. C’est une invitation bienveillante à la détente.

3. Inspiration Asie
Cette année, parmi les meubles tapissés, on a pu voir le tatami japonais typique épouser le canapé occidental pour en remplacer les assises traditionnelles, ou s’y ajouter.

Inspiration japonaise aussi pour ces lampes en papier Light Light, qui réinterprètent les modèles traditionnels faits main dans une version contemporaine. Dessinées par Dmitri Bähler pour Established & Sons, elles associent papier washi et structure en fibre de carbone.

4. Objets déco originaux
Cette année marque également le retour des pièces purement décoratives, parfois hybrides entre le fait-main et le manufacturé.

Magis a par exemple collaboré avec la marque finlandaise Iittala pour créer les lampes-sculptures Linnut (photo) imaginées par Oiva Toikka. Elles sont faites de polycarbonate moulé par rotation. Le rotomoulage permet d’incorporer des granules de différentes couleurs pour un rendu unique et donc une lampe unique.

5. Le bois là où on ne l’attend pas
Le bois est utilisé depuis toujours pour fabriquer des meubles, mais on a jeté un autre regard sur lui cette année au Salon en jouant sur sa forme, le procédé de fabrication ou son utilisation.

Même chez Kartell, où le plastique a longtemps été la matière phare, le bois a été choisi pour les chaises Woody. Leur design a été confié à Philippe Starck.

La Table Il Naturale par Heinz Glatzl et Joachim Mayr pour Moroso (photo) est en bois massif, « séché naturellement pour qu’il conserve ses caractéristiques d’origine », comme le mentionne un communiqué de presse. Sa couleur a été obtenue par un mélange de résines, cires et huiles naturelles. Les créateurs les ont laissées reposer afin qu’elles pénètrent et imprègnent le bois sans en masquer le grain ni les nœuds.

6. Aussi léger que du marbre
Le Salon du Meuble de Milan a confirmé le retour en force du marbre. On y a notamment exposé des pièces le présentant comme… un matériau léger ! Les fins plateaux de ces tables reposent la plupart sur des supports métalliques tout aussi effilés.

7. Expérimentations numériques
Les pièces en marbre — ou plutôt imitation marbre — signés Daniele Lago sont une expérience réussie. Pour les plateaux, le designer a utilisé du XGlass, matériau sur lequel un motif est imprimé numériquement.

8. Bien meubler nos journées
Les meubles devraient davantage nous aider à trouver du temps pour nous. Les instants volés consacrés à la lecture ou à la discussion devraient avoir leurs espaces dédiés. C’était l’idée directrice qui a guidé la réalisation des prototypes signés Giulia Urciuoli et Andrea Pezzoli : Bulco, un fauteuil avec lampe de lecture et tablette intégrées, et Bou, une table façon bistrot inséparable de sa lampe. Ces pièces restent compactes tout en étant multifonctions et peuvent s’inviter dans les petits espaces.

Si les espaces privés sont de plus en plus restreints, la fonctionnalité et le plaisir des yeux comptent toujours autant. Le vert refait son apparition dans les intérieurs, non seulement dans le cadre d’un retour à la nature en pleine ville mais aussi d’une manière plus traditionnelle et poétique. La table signée Anna Szczurek et Sophie Berianidze, du studio Beriana (ci-dessus), est dans la droite ligne de ce besoin moderne d’optimiser l’espace. Le plateau en miroir reflète les fleurs placées dans son pied qui fait office de vase.

https://www.houzz.fr/ideabooks/108301786/list/salon-du-meuble-de-milan-2018-8-tendances-a-retenir