TENDANCES DECO : L'ACHAT EN LIGNE A LA COTE

Plus de la moitié des Français ont acheté des meubles et objets de décoration en ligne en 2017

D'après une étude menée par l'Institut de prospective et d'études de l'ameublement, commandée par Crédit Agricole Consumer Finance et la Fédération française du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison, 58% des ménages français, soit 16,1 millions de ménages, ont meublé et décoré leur intérieur en passant par l'achat en ligne.

Un secteur en croissance de 36 % depuis 2013

Parmi les sondés, 45,7% d'entre eux auraient acheté du mobilier en ligne contre 33,4% en 2013. Une augmentation que l'on constate aussi dans le secteur des objets de décoration : 39,6% des Français auraient acheté en ligne contre 35%.

En ce qui concerne le profil des acheteurs, il s'agit principalement d'un ménage âgé de 40 à 59 ans et propriétaire de son logement.

Quant aux meubles les plus achetés, ils sont ceux de la chambre et du salon. Pour les objets de décoration, le linge de lit le linge de maison et les luminaires ont la cote.

76% des acheteurs de meubles en ligne font leur repérage en magasin

Le principal avantage de la digitalisation du point de vente physique est de pouvoir mieux appréhender le produit : 55% des Français attendent de la rencontre avec un commercial, en boutique, de réunir plus d’informations sur le produit et 38% de pouvoir bénéficier de démonstrations du produit. Si 27% des ménages espèrent pouvoir en tirer plus d’autonomie dans leurs achats, le paiement par téléphone mobile reste encore anecdotique avec seulement 6% des ménages qui le souhaiteraient.

Pour ce qui est de la manière de procéder, l'étude précise que 76% des acheteurs de meubles et 63% des acheteurs de décoration en ligne, vont repérer les produits en magasin pour les tester et ensuite passer commande en ligne. À l'inverse, un tiers des sondés prépare ses achats sur Internet uniquement pour en savoir plus sur le prix.

Mais les magasins physiques restent prioritaires chez les Français. En effet, 71% des consommateurs de meubles vont préférer un point de vente physique quand celui-ci propose un site Internet et 67,2% pour la décoration.